Echauffement : apprenez à activer votre système nerveux autonome

Mis à jour : 31 janv. 2019


Outre le fait d’échauffer ses articulations comme avant une séance de sport, le fait de se concentrer sur ce que l’on ressent pendant cet échauffement facilite l'activation de son système nerveux autonome.


Ce système c’est tout ce qui gère votre température corporelle, votre digestion, votre protection contre les virus, etc... Avec un échauffement ou je suis concentré sur ce que je ressens, je dis donc à mon système nerveux autonome “ok la journée démarre tu peux te mettre en route” 😃


Et sans cela, le système devra se mettre en route tout seul “plus rapidement et sans échauffement” quand il n’en aura plus le choix : après le premier repas ou au moment de la sortie dans le froid par exemple.


C’est donc un beau cadeau d’activer votre système nerveux autonome dès le lever !




Concrètement, voici un exercice simple pour démarrer :



Tout doucement,


1) faites des tours complets avec vos mains jointes.

Que ressentez-vous pendant ce mouvement ? Avez-vous des pensées qui vous viennent ? Une douleur que vous ressentez ailleurs dans le corps ? Remarquez chacun de ces élements, mais ne passez pas de temps dessus, concentrez-vous à nouveau sur la rotation de vos poignets.

2) faites la même chose avec votre tête.

Que ressentez-vous pendant ce mouvement ? Remarquez une pensée, une douleur, toute autre sensation puis concentrez-vous à nouveau sur la rotation de votre tête.


3) et enfin avec vos hanches.

Idem remarquez ce que vous ressentez pui revenez au mouvement.


Bravo ! Vous venez d'activer votre système nerveux autonome : idéal dès le matin ! Et la journée cela peut vous réveiller et vous détendre surtout quand on passe du temps à l’ordinateur 😃

50 vues